Accueil | À notre sujet | Concerts | Billets | Directions | Pour nous joindre |   ENGLISH   


L'Orchestre baroque d'Ottawa
-  sur instruments d'époque  -


Saison de concerts 2016-2017

Il me fait plaisir de vous inviter à une douzième saison de musique baroque captivante.

Nous aimons redécouvrir les classiques de la musique baroque sous un nouveau jour, mais nous aimons aussi découvrir de la "nouvelle" musique ancienne. Nous donnons donc le coup d'envoi avec le chapitre troisième des "Meilleurs compositeurs que personne ne connait".

Nous sommes également fiers de présenter "Le marchand de tissus", notre tout nouveau concert théâtral mettant en vedette le comédien Pierre Brault. Ce concert biographique racontera les aventures d'un marchand hollandais du 18ème siècle qui, par pur hasard, a découvert des mondes inexplorés et a ébranlé les dogmes les plus ancrés de l'époque en Europe.

Notre concert "défi à l'auditoire" cette année explorera la notion du tempo, et ce qu'il signifiait à l'époque de J.S. Bach - et ce, avec notre brin habituel d'humour, d'enthousiasme et d'émerveillement.

Nous espérons vivement vous compter parmi nous cette saison.


Directeur artistique

                                                         Abonnez-vous à nos annonces de concert

                                                                     


Nos marques de commerce !

Ce type de concert, dans lequel s'allient musique et théâtre, vise à recréer l'atmosphère qui régnait à l'époque baroque, en suivant les aventures d'un personnage historique. Vous aurez un aperçu du monde dans lequel la musique baroque s'est faite entendre pour la première fois.

Savez-vous distinguer J.S. Bach de Vivaldi? Ce format de concert didactique vous amènera à écouter la musique baroque d’une façon nouvelle qui pourra vous surprendre, d'abord à l'aide d'une présentation et démonstration musicale, puis avec un concert pour clôturer la soirée.


Que sont des instruments d'époque?

Du XVIe au XVIIIe siècle, grâce à l'essor de la musique instrumentale, un grand nombre de nouveaux instruments virent le jour et un répertoire considérable de musique fut composé pour eux. Toutefois, vers la fin du XVIIIe siècle, en raison des changements de plusieurs contextes musicaux (la grande taille et les exigences acoustiques des nouvelles salles de concert, les goûts de l'auditoire, de nouveaux styles de composition, etc...), certains instruments furent modifiés et d'autres devinrent désuets. Ainsi, on appelle les instruments dans le style ancien des «instruments d'époque» pour les distinguer des «instruments modernes».

Les violons, violoncelles et autres instruments de cette famille possèdent plusieurs éléments communs dans leur structure élémentaire, mais plusieurs caractéristiques distinguent les instruments baroques de leurs homologues modernes: des cordes en boyaux, des archets plus légers et convexes, et une intonation baroque plus basse qui applique moins de pression sur l'instrument leur confèrent un timbre délicat et une sonorité ouverte.

Jusqu'au XVIIIe siècle, les instruments à vent de la famille des bois étaient tous bel et bien faits de bois, et ils avaient très peu de clefs, sinon aucunes. Les instruments à clavier tels que le clavecin, dont les cordes étaient pinçées plutôt que frappées, ne comportaient pas de pédales; pour rendre leur interprétation expressive, les musiciens recouraient à des techniques comme le tempo rubato, le style brisé d'accords et une réalisation du continuo improvisée sur la ligne de basse.


La musique baroque

La période baroque était un temps très fécond pour la musique instrumentale: l'église, les fêtes rustiques, les danses, l'opéra, le ballet, les concerts royaux... tous comportaient de la musique instrumentale, donnant ainsi à l'aristocrate comme au roturier la chance de l'entendre et de l'apprécier. Les artistes et musiciens de talent étaient couramment engagés par la cour, par l'Église ou par des bourgeois aisés. C'est pendant la période baroque que virent le jour des compositeurs brillants et virtuoses hors pair tels que J.S. Bach, Vivaldi et Handel, dont la renommée et l'influence perdurent dans le domaine jusqu'à ce jour.

La musique baroque partage les mêmes principes que l’art et l’architecture de cette époque qui s’étend en gros de 1600 à 1750. Un des principes les plus importants a trait à un goût marqué pour l’ornementation : les musiciens avaient l’habitude d’improviser, avec parfois une grande latitude, cadences, trilles, fioritures et décorations élaborées.

La musique baroque veut exprimer un haut niveau d’intensité émotive et il n’est pas rare qu’une pièce de musique soit consacrée à l’expression d’une seule émotion, telle que l’exultation, l’amour, la douleur, la piété, etc. Des moyens d’expression nouveaux à l’époque, tels que l’utilisation de la sourdine, col legno et sul ponticello permettaient d’atteindre un niveau expressif élevé.

Le XVIIIe siècle est le Siècle des lumières. Pendant cette période, les intellectuels ont valorisé le rationalisme et la méthode; la musique baroque a aussi cherché à exprimer l’ordre, ce qui a conduit à l’adoption de l’harmonie comme principe organisateur de la composition musicale. Pendant que les scientifiques faisaient des découvertes majeures et innovaient dans leurs champs respectifs, les compositeurs de la période baroque ont développé considérablement la théorie musicale et amené le contrepoint à son apogée. Les parties de basse continue, qui sont une constante à l’époque baroque, se font entendre continuellement, servant de base à la structure harmonique de la musique.

























Droits d'auteur © Consort baroque d'Ottawa